L’équipe

IMGP8676-2

  • Est :

– Sophie Dernois – Bureau nationalfb

11393260_10155641181415051_4420663557144788354_nSophie a adhéré aux jeunes socialistes de Saône et Loire en  2012, quelques temps après la victoire de François Hollande. Elle est candidate sur une liste aux municipales à Lux en 2014. Après cette première victoire elle s’est engagée dans la vie associative en devenant présidente d’un comité de jumelage. A la mairie, elle a suivi de près le dossier sur les nouveaux rythmes scolaires. Début 2015 elle adhère à l’UNEF à l’occasion de ses études d’Histoire à l’Université de Bourgogne. Elle est l’Animatrice fédérale de cette fédération depuis le 30 mai.


– Manon Flamand – Animatrice fédérale de l’Yonnefb
 12784317_10208169501693727_998687330_nManon est étudiante à Auxerre, en 2eme année d’ école d’infirmière. Elle s’est engagée au MJS en 2012 à l’occasion des présidentielles.Dans la continuité de son engagement, elle a milité dans son département d’origine, la Côte d’Or. Etudiante, elle est devenue membre du collectif fédéral de la fédération de côte d’or. Depuis déjà quelques années, Manon étudié à Auxerre, et c’est très récemment qu’elle a décidé avec plusieurs camarades de remonter la fédération de l’Yonne, une belle aventure.

– Léo Lachambre – Animateur fédéral de la Côte d’Orfbtwitter2

Léo

Léo a adhéré au mouvement des jeunes socialistes de Côte d’Or peu après l’élection de François Hollande. Natif de Côte d’Or, il a effectué l’intégralité de ses études en alternance. Il partage aujourd’hui sa vie entre Paris, où il travaille, et Dijon, sa ville de coeur où il réside. Elu Animateur Fédéral des Jeunes socialistes de Côte d’Or début 2016, il s’engage sur des thématiques telles que le développement du recours à l’apprentissage ou encore la lutte contre la reproduction sociale.


– Vincent Jurek – Suppléant à la CNAfb

vincentVincent a adhéré au Mouvement des Jeunes Socialistes et au Parti Socialiste en 2014 à la suite du score du Front National aux élections Européennes. Etudiant Master 2 « Financement des Collectivités Territoriales et des Groupements » à l’Université de Bourgogne, il prolonge actuellement son engagement politique en stage de collaborateur de cabinet. Il a rejoint l’équipe d’Agir en Jeunes Socialistes en 2015, à l’issue du Congrès de Bagnolet. Il est également secrétaire général de sa fédération en Côte d’Or depuis janvier 2016.


– Marie Rolland – Coordinatrice régionale de Bourgogne-France-Comtétwitter2fb

marieLycéenne en série ES, Marie a adhéré au MJS en juillet 2015, convaincue du danger que représente le Front National. Depuis, elle milite dans la fédération de Saône-et-Loire pour combattre les inégalités entre les sexes et les origines. En février 2016, elle est élue coordinatrice régionale de Bourgogne Franche-Comté, et veut pendant ce mandat insister sur la formation des jeunes militants comme elle.


– Prudence Adjanohoun – Coordinateur régional de Bourgogne-France-Comtéfb

capture-decran-2016-10-27-a-20-53-31Après des études juridiques et un parcours associatif marqué par l’accomplissement d’un service civique et de plusieurs missions de solidarité internationale, Prudence Adjanohoun rejoint en setptembre 2014 le MJS Côte d’or afin d’y poursuivre son engagement. A ce jour, il assure plusieurs responsabilités associatives et reste convaincu que la jeunesse reste le fer de lance de tout changement social.


  • Ouest :

– Yasin Amrouche – Bureau national twitter2fb

12767351_10207818812244756_767824948_nAprès un engagement dans le milieu associatif, Yacine a décidé de soutenir François Hollande lors de sa campagne en 2012. Il a adhéré au PS et au MJS pour prendre part activement à la campagne et participer au travail interne. Il a ensuite prit des responsabilités au MJS avant d’être élu animateur fédéral. Il a suivi une formation professionnelle pour devenir travailleur social, plus exactement Conseiller en Économie Sociale Familiale. Et parallèlement à tout cela, il a continué son engagement dans le milieu associatif. Étant attaché à la laïcité et au vivre ensemble, il a installé le groupe Coexister Limoges dont il est membre aujourd’hui. En septembre 2016, il démissionne de son poste d’AF et rejoint la Commission nationale d’arbitrage.


– Guillaume Fourgeaud – Animateur fédéral de la Haute-Vienne twitter2fb


– William Benaïssa – Animateur fédéral du Maine-et-Loiretwitter2fb

11780126_10206938667123060_307404414_oAprès avoir passé quelques années à Nantes pour ses études d’informatique, il est revenu à Angers afin d’effectuer un service civique a la mairie d’Angers en tant qu’ambassadeur de la citoyenneté et de la diversité, projet mis en place par l’ancienne majorité de gauche de la ville. Auto-entrepreneur dans la création de site internet, il enchaîne les petits boulots pour payer ses études. Engagé dans les associations étudiantes, premièrement à la FAGE, il a fondé la section des Jeunes Européens Angers cette année. Thème qui lui tient à cœur, et raison pour laquelle il rejoint cette année le conseil d’administration de la Maison de l’Europe. Il a été candidat aux élections départementales pour le canton Angers 1.


– Charlène Minon – Animatrice fédérale des Côtes d’Armortwitter2fb

1-20

– LoÏck Merci – Animateur fédéral du Morbihantwitter2fb


– Sébastien Jehanno – Commission nationale d’arbitrage (CNA)

sebSébastien a adhéré au Mouvement des Jeunes Socialistes et au Parti Socialiste du Morbihan en 2007. Très vite, il s’est engagé dans son département en rejoignant le collectif fédéral puis en devenant Animateur Fédéral. Passionnée par sa région, la Bretagne, Sébastien a été Coordinateur Régional et a animé la campagne des jeunes avec Jean-Yves Le Drian. Suite au dernier congrès, il a rejoint l’équipe nationale d’AJS et représente notre sensibilité à la Commission Nationale d’Arbitrage. Investi professionnellement dans le médico-social, Sébastien s’intéresse particulièrement aux thématiques du handicap. La question de l’autisme lui tient particulièrement à cœur, parce que notre société se doit d’œuvrer pour une intégration adaptée et respectueuse de tous. Convaincu de l’importance de l’action locale, Sébastien milite également pour valoriser et renforcer les leviers des territoires qui composent notre République.

 


 

– Clémence Bonnin – Suppléante à la CNAtwitter2fb
12781984_10208002402959194_1557273779_nClémence s’est engagée au mouvement des jeunes socialistes en Vendée en 2013 peu après le vote de la loi du mariage pour tous. Après un master en communication politique et publiqu à l’Université de Paris-Est Créteil, elle est aujourd’hui collaboratrice parlementaire en Vendée. D’abord élue secrétaire fédérale à la communication dans sa fédération, elle en est devenue la trésorière suite au congrès de décembre 2015. Attachée a son département, une terre de mission pour les socialistes, elle est particulièrement intéressée par les questions liées à la ruralité, aux fractures territoriales, à l’aménagement du territoire et aux droits des femmes.

– Aykel Garbaa – Coordinateur régional des Pays-de-la-Loiretwitter2fb


– Romane Baudet – Coordinatrice régionale de Bretagnetwitter2fb

romaneRomane adhère au MJS en 2013 dans les Côtes d’Armor par l’envie de donner un sens à ses idées et d’ainsi échanger avec d’autres militants et personnes de la société civile. Elle devient par la suite Secrétaire Générale dans sa fédération puis coordinatrice régionale de Bretagne. Romane est étudiante en médecine à Rennes. Elle milite pour dénoncer les conditions de travail et toutes sortes d’exclusions. Elle s’intéresse tout particulièrement aux questions liées à l’agriculture, très présentes en Bretagne.

  • Sud :

– Pauline Blanc – Bureau nationaltwitter2fb

IMGP8722Pauline s’est engagée au mouvement des jeunes socialistes à la suite des Présidentielles, dans son Département, le Tarn-et-Garonne, où elle est devenue animatrice fédérale. Elle est aussi membre du secrétariat fédérale du PS dans le Tarn-et-Garonne. Depuis mars 2014, Pauline est élue municipale et communautaire de sa ville, Montauban, où elle suit de près les dossiers liés à l’antenne universitaire de sa ville, mais aussi à l’économie locale, à la culture, et au sport. Depuis qu’elle est étudiante, elle est aussi engagée dans le syndicalisme étudiant auprès de l’UNEF. Parallèlement à son engagement, Pauline vient en effet d’avoir sa licence de droit et entre l’année prochaine en Master 1 à Science Po Strasbourg. Un cursus qui suit de près son goût pour l’Europe, et son engagement pour l’idéal Européen.


– Basile Imbert – Animateur fédéral du Gardtwitter2fb

10422391_10205782746105687_3511054938955773075_nIssu d’un département qui n’a pas attendu Marine le Pen pour voter massivement FN, il aime à dire que la politique peut changer les choses si elle s’en donne les moyen, que la conquête du progrès social et humain doit être le moteur de la société, portée autour des valeurs du socialisme et la sociale démocratie. C’est pour ces conviction qu’en 2013, peu après ses dix-huit ans, il s’est engagé au MJS et au PS. Aujourd’hui étudiant en sciences économiques, il fut candidat aux municipales à d’Alès en 2014.


– Paul Murat-Craïs – Animateur fédéral du Tarn-et-Garonne twitter2fb

paulPaul est étudiant en troisième année de Licence de Droit à l’Université Toulouse Capitole. Après un engagement syndical actif comme responsable de section UNEF, Paul s’engage en janvier 2015 au Mouvement des Jeunes Socialistes de Tarn-et-Garonne et au Parti Socialiste de Tarn-et-Garonne. D’abord élu Secrétaire Général des Jeunes Socialistes de Tarn-et-Garonne lors du Congrès de Lille, il est élu Animateur Fédéral des Jeunes Socialistes de Tarn-et-Garonne le 9 septembre 2016 suite au départ de Franck Rivière en Espagne pour ses études.
Alors qu’une année difficile attend la Gauche et les Socialistes, le combat de Paul et des Jeunes Socialistes de Tarn-et-Garonne se portera dans la lutte contre la droite et l’extrême droite, très forte dans le Tarn-et-Garonne, mais aussi pour plus d’égalité et de justice sociale.

  • Ile de France-Nord :

– Olivier Trapani – Bureau national twitter2fb2

12695615_10208752046859424_671412836_oOlivier a adhéré au MJS en mai 2013, un an après la victoire aux Présidentielles, lors de son installation à Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne. Il le revendique : son adhésion au MJS a été directement motivée par le groupe réformiste : AJS! S’engageant en parallèle au MJS et au PS, il est devenu depuis le Congrès de 2015 membre du Bureau National des Jeunes Socialistes en continuant de militer dans le 94. Son dada : la citoyenneté, ou comment capter mieux l’opinion citoyenne – une démocratie nouvelle, sans tomber dans la dictature des sondages. En plus de ces sujets, il est féru de transports et vient de terminer son Master en alternance à l’Université de Cergy-Pontoise en Transports et Aménagement.


– Samir Lassoued – Commission nationale d’arbitrage (CNA)twitter2fb2

samirSamir est étudiant en droit à l’université Paris II – Assas. Il adhère au MJS et au PS lors des élections présidentielles de 2012 pour soutenir la candidature de François Hollande. Il milite à la section d’Argenteuil et est secrétaire fédéral aux relations avec les syndicats pour le Val d’Oise. Il a le gout de l’Europe et de la social-démocratie. Suite au congrès de Bagnolet, il intègre l’équipe nationale d’AJS et devient suppléant à la commission nationale d’arbitrage. Suite au départ de Paul Chalvin, en octobre 2016, il rejoint la Commission Nationale d’Arbitrage.


– Angélique Susini – Animatrice fédérale du Val-de-Marne twitter2fb


– Charlotte Lemahieu – Commission nationale d’arbitrage (CNA)twitter2fb

Charlotte adhère au MJS et au PS en 2013 en réaction à la violence homophobe s’exprimant à l’occasion de l’adoption du texte sur le mariage pour tous. En parallèle de ses activités de consultante au service des collectivités territoriales, elle devient animatrice d’équipe MJS à Paris avant de devenir membre de la CNA à l’été 2017. Gestionnaire de son amap et à la commission d’administrative de la régie de son quartier, elle a à cœur le développement de l’économie sociale et solidaire et de l’insertion par l’emploi. Ses sujets de prédilection sont la recherche de l’efficacité des services publics locaux, la politique tarifaire des collectivités et la petite enfance.


– Grégoire Paccou – Suppléant à la CNAtwitter2fb