Déclaration d’actualité – Séminaire 2018

Ce week-end, Agir en Jeunes Socialistes se réunissait pour son traditionnel séminaire annuel. Dans un contexte particulier tant en France qu’au sein de notre mouvement, nous avons conscience des enjeux de demain.

Dans notre pays, nous nous opposons clairement à un gouvernement qui mène une politique libérale, qui travaille à la casse sociale et qui organise une République du copinage autour d’un homme tout puissant. Cette situation nous pousse à réfléchir toujours plus loin pour mener une opposition constructive à cet exécutif autoritaire.

Grâce à différents ateliers, nous avons pu débattre sur des questions telles que Parcourssup, le droit à la formation, l’agriculture ou encore la politique de droit d’asile en France. Ces moments de formation militante, particulièrement enrichissants, nous permettrons d’approfondir nos réflexions et d’inventer de nouvelles solutions pour demain.Nous avons également accueilli la députée Saône-et-loirienne Cécile Untermaier qui a pu nous éclairer sur les travaux du groupe socialiste à l’Assemblée nationale. Nous avons échangé avec elle sur la place et le rôle que devrait avoir l’Assemblée, aujourd’hui réduite à une simple caisse d’enregistrement, dans notre pays.

Au sein de notre mouvement, le groupe AJS entend prendre toute sa part et travailler de manière collective à la reconstruction du MJS. Nous savons la période charnière et alors que les échéances européennes approchent, nous avons à cœur de travailler avec toutes et tous pour porter nos idées auprès des jeunes citoyen.ne.s. Nous tenions à remercier chaleureusement Pauline Blanc pour tout le travail qu’elle a accompli en tant que porte parole de notre courant. Nous lui devons beaucoup et elle a toute notre confiance pour continuer à travailler en notre nom au sein de la direction collégiale de notre mouvement. Nous souhaitons bonne chance et renouvelons nos félicitations à Sophie Dernois, qui reprend le flambeau et qui devient porte-parole de notre groupe. Nous savons pouvoir compter sur son énergie, son engagement et son expérience pour continuer à faire avancer AJS.
Nous souhaitons également la bienvenue au sein de notre sensibilité aux fédérations, d’Ille et Vilaine et de Meurthe et Moselle qui nous rejoignaient ce week-end. Nous sommes collectivement fièr.e.s de la confiance qu’ils nous accordent et avons hâte de travailler avec eux.
Fort.e.s de leur présence, d’une nouvelle configuration de notre groupe et toujours aussi exigeant.e.s sur le fond comme sur la forme, nous rentrons dans nos fédérations plus motivé.e.s que jamais.